Le Safran

Ce fut un jour de Printemps où un certain Yannick Dolmetta

Yannick Dolmetta

me contact pour me vendre du safran, n’étant pas du tout habitué à cette épice, j’ai tout de même pris le temps de le recevoir, d’autant plus que sa production de Crocus se trouve sur la commune de Sillans la Cascade à 200m de l’Auberge du Grand Chêne.
-« Je reste juste 10 min » : me dit-il au téléphone

wpid-wp-1420366121842.jpeg
Et finalement 2h plus tard j’étais conquis par le Safran en Pistil, Yannick m’a, lors de notre entretien, fait découvrir tout ce qu’il y a savoir sur le Safran, les pistils et la fleur le Crocus. Il m’a littéralement transmis sa passion. C’est pour des moments comme çelui- ci que j’adore mon métier et le contact avec les producteurs.

 

 

 

Utilisation _:
S’il est vrai que le prix au kilo avoisine les 25.000€, pour cuisiner il en faut très peu, pour exemple il suffit de 0,15g (environs 6€) pour faire un Risotto de 8 personnes.
Une chose à vraiment savoir sur le safran en pistil, est que son utilisation demande un peu d’anticipation. En effet afin de profiter et d’extraire tout son arôme, il est de mise de le laisser infuser dans 2 à 4cl d’eau et surtout l’utiliser en fin de cuisson.

SONY DSCwpid-img_20150104_115657.jpg
Je pense si comme moi vous re-découvrez le goût du vrai safran la poudre vendue en supermarché vous semblera insipide…
Depuis j’ai créé une merveilleuse crème de safran, à utiliser avec du vin blanc sec afin de surprendre vos convives avec un Kir au safran. J’adore utiliser les pistils en sucré exemple l’élaboration d’un caramel liquide au safran servi avec mes île flottantes ou du fromage de chèvre par  le fromage de Chèvre de chez Aurélie Gos à Fox amphoux.

Réservez en ligne 04.94.04.63.65

[metaslider id=245]

Voici l’émission sur France bleue Provence où je (Jeff COURTOY) parle du safran, j’ai étais en charmante compagnie avec Nathalie Coursac