Choucroute luxembourgeoise 18€

Tous les vendredis le Grand-Chêne de Sillans vous propose une choucroute issue de la recette de ma mère native du Luxembourg.

Pour un choux moins acide nous l’achetons cru , nous le rinçons et le blanchissons. Nous la servons avec de la charcuterie achetée directement en alsace. Elle est composée de lard fumé, d’une saucisse type Montbéliard, un knack boyau naturel,une tranche d’échine et une pomme de terre.

Profitez d’une offre exceptionnelle avec en surplus un jarret offert pour la commande de deux choucroutes.

Sillans et les Cascades en Provence Verte

Vous désirez un peu de fraîcheur ? Vous enfuir de la foule du bord de mer ? Direction l’arrière-pays varois ! Le village de Sillans-la-Cascade est une destination des plus merveilleuse, très appréciée par les touristes. N’hésitez plus à organiser votre journée estival.

Venez vers 9-10h sur le village de Sillans la cascades, garez vous sur le parking aménagé (compter environ 2 € les 2 heures ce qui est largement suffisant pour la visite), et prévoyez une petite marche de 20-30 minutes pour arriver au belvédère de la cascade. Vous pourrez profiter du meilleur moment de la journée pour les amateurs de photos et en même temps de la fraîcheur matinale.

Le  midi, prenez le temps de manger au restaurant et pourquoi pas au Grand Chêne de Sillans (pensez à réserver

Finissez l’après-midi avec un autre lieu à ne pas manquer ! Le vallon des Carmes visitez les grottes et cascades de Barjols . Le site a été réaménagé très récemment .

Et Hop ! Une journée bien remplie au calme de la Provence verte.

Comprendre pourquoi manger dans un restaurant fait maison sera obligatoirement plus cher

Article original Techno-Science.net
Comparaison des coûts entre un plat fait maison et un plat industriel

En France, il est communément admis que cuisiner maison revient moins cher qu’acheter des plats tout-prêts. Des chercheurs INRAE viennent remettre en question cette idée. Leurs résultats, parus dans Public Health Nutrition le 27 mai 2020, montrent qu’en prenant en compte le coût du temps, cuisiner à la maison à partir d’ingrédients bruts revient plus cher qu’acheter des plats industriels.


Comparaison des coûts entre un plat fait maison et un plat industriel.
© Pixabay

La quantité de plats cuisinés industriels achetés pour l’alimentation à domicile, quasi inexistante en 1973, était en 2010 de l’ordre de 50g par jour et par personne, reflétant l’intérêt pour les ménages de leur praticité, compte tenu des exigences croissantes de la vie quotidienne. A l’inverse, le temps passé à cuisiner à la maison a diminué depuis 1985 avec notamment une forte augmentation des jours où les ménages ne cuisinent pas du tout. A noter que 75% du temps passé à la cuisine est du temps féminin.

Les chercheurs ont répertorié les 19 plats préparés les plus consommés par les Français (comme la quiche lorraine, le taboulé, la soupe de légumes, le boeuf bourguignon, ou encore le gratin dauphinois…) et ont relevé leur prix en supermarché. A partir des recettes, ils ont estimé le coût de ces mêmes plats faits maison, sur la base du prix des ingrédients qui les constituent.

Pour quatre portions (4p), si l’on ne tient compte que du prix d’achat, les plats industriels sont, en moyenne, 0,84€ plus chers que les mêmes plats faits maison. Quand on intègre le coût de l’énergie pour cuisiner ou réchauffer ces plats, les plats industriels restent plus chers de 0,60€/4p. En revanche, lorsque le coût du temps de préparation (estimé au SMIC horaire) est considéré, alors le plat réalisé à la maison est de 5,34 €/4p, soit plus cher en moyenne que le plat industriel. Le Programme National Nutrition Santé recommande le « fait maison », mais ne tient pas compte du coût lié au temps passé à cuisiner.

Les plats couramment consommés par un échantillon représentatif de la population française ont été identifiés à partir des données de l’Enquête Nationale Nutritionnelle et Individuelle Française 2006-2007 (INCA2). Le tableau des recettes INCA2, a été utilisé pour estimer la teneur en ingrédients des plats.

Les coûts d’achat ont été obtenus à partir des prix figurant sur les sites Internet de 4 grandes enseignes alimentaires situées à proximité de la ville de Montpellier au cours du mois de décembre 2016.

Les instructions de cuisson ont servi à calculer l’énergie consommée pour la préparation du plat. Pour les plats industriels, les instructions de cuisson ont été prises directement sur l’emballage. Pour les plats cuisinés à la maison, elles ont été récoltées sur un site de cuisine en ligne très populaire, en considérant la recette la plus proche de celle de la table INCA2. Le coût de l’énergie consommée pour la préparation du plat à la maison a été calculé en multipliant la consommation d’énergie de chaque appareil de cuisson utilisé dans la recette par le temps de cuisson et le coût énergétique correspondants en France en 2017.

La valeur marchande du temps a été calculée uniquement pour les plats faits maison, sur la base du temps nécessaire pour préparer le plat. Ce temps était considéré comme nul pour les plats préparés. Elle a été évaluée au salaire minimum garanti en France (SMIC), c’est-à-dire le salaire versé à un cuisinier non qualifié.


Référence:

Tharrey, M., Drogué, S., Privet, L., Perignon, M., Dubois, C., & Darmon, N. (2020).
Industrially processed v. home-prepared dishes: What economic benefit for the consumer ?
Public Health Nutrition, 1-9.
doi:10.1017/S1368980019005081 !

L’euro vélo 8, frôle le Grand Chêne de Sillans

La partie française de l’Eurovelo 8 relie Perthus à Menton sur 850km. En 2018, plus de 300km de pistes cyclables a vu le jour. Grâce à leurs nombreuses années d’expérience dans le tourisme les locaux ont à coeur de prodiguer un accueil de qualité.

De plus, une grande partie des pistes sont desservies par des transports en commun adaptés aux cyclistes. La Méditerranée à vélo est donc propice aux déplacements en vélo, ce qui fait de cette expérience d’autant plus agréable. En 2021 L’auberge Le Grand Chêne investie dans une petite cabane afin de pouvoir garer vos vélos et passer une nuits au calme dans l’une de ses chambre d’hôte.

Le Safran

Ce fut un jour de Printemps où un certain Yannick Dolmetta meYannick Dolmetta contact pour me vendre du safran, n’étant pas du tout habitué à cette épice, j’ai tout de même pris le temps de le recevoir, d’autant plus que sa production de Crocus se trouve sur la commune de Sillans la Cascade à 200m de l’Auberge du Grand Chêne.
-« Je reste juste 10 min » : me dit-il au téléphone

wpid-wp-1420366121842.jpeg
Et finalement 2h plus tard j’étais conquis par le Safran en Pistil, Yannick m’a, lors de notre entretien, fait découvrir tout ce qu’il y a savoir sur le Safran, les pistils et la fleur le Crocus. Il m’a littéralement transmis sa passion. C’est pour des moments comme çelui- ci que j’adore mon métier et le contact avec les producteurs.

Utilisation _:
S’il est vrai que le prix au kilo avoisine les 25.000€, pour cuisiner il en faut très peu, pour exemple il suffit de 0,15g (environs 6€) pour faire un Risotto de 8 personnes.
Une chose à vraiment savoir sur le safran en pistil, est que son utilisation demande un peu d’anticipation. En effet afin de profiter et d’extraire tout son arôme, il est de mise de le laisser infuser dans 2 à 4cl d’eau et surtout l’utiliser en fin de cuisson.

SONY DSCwpid-img_20150104_115657.jpg
Je pense si comme moi vous re-découvrez le goût du vrai safran la poudre vendue en supermarché vous semblera insipide…
Depuis j’ai créé une merveilleuse crème de safran, à utiliser avec du vin blanc sec afin de surprendre vos convives avec un Kir au safran. J’adore utiliser les pistils en sucré exemple l’élaboration d’un caramel liquide au safran servi avec mes île flottantes ou du fromage de chèvre par  le fromage de Chèvre de chez Aurélie Gos à Fox amphoux.

Réservez en ligne 04.94.04.63.65

Voici l’émission sur France bleue Provence où je (Jeff COURTOY) parle du safran, j’ai étais en charmante compagnie avec Nathalie Coursac